mardi 15 septembre 2009

Loi Warsmann

On savait avec, par exemple, la proposition de loi HADOPI que les parlementaires ne comprennent rien dès que la loi aborde la technologie, on voit maintenant avec la loi de simplification du droit déposé par Warsmann qui sauve la Scientologie qu'ils ne lisent pas les textes qu'ils votent (ou ne les comprennent pas sur des sujets cessés être dans leur cœur de compétence). Et ces gens pensent savoir mieux que moi ce qui est bon pour moi.

Comme souvent très bon billet d'Eolas : Simplifions le droit : sauvons la Scientologie

3 commentaires:

Vincent a dit…

Les parlementaires ne comprennent rien et ne travaillent pas par eux-mêmes. Soit ils grenouillent au plus près du pouvoir, soit ils labourent leur circonscription. Sinon, ils votent ce que le parti dit de voter. Point.

N'attendons pas un travail de fond des parlementaires, ils ne sont pas là pour ça. Mais c'est consternant.

Sekonda a dit…

Disons que j'avais tout de même encore un peu la naÏveté de penser que sur le tas, il y en avait quelques un pour lire un texte aussi court.
Tu as peut-être raison mais c'est vraiment déprimant. Encore que c'est de l'eau à notre moulin lorsque nous refusons la démocratie telle qu'elle est pratiquée en France.

Pierre a dit…

C'est quoi un politicien ? un élu, bien sûr. C'est quoi un bon politicien ? Quelqu'un qui sait vraiment bien comment se faire élire, bien sûr. Le reste est vraiment secondaire. Vous avez tout compris ?